Liturgie de St. Bernard

Fête de Saint Bernard, le 15 juin
Messe en l’honneur de Saint Bernard de Mont-Joux, archidiacre

Antienne d’ouverture  Mt 25, 34.36.40

A ceux qui l’ont servi dans leurs frères, le Seigneur dit:  « Venez, les bénis de mon Père. J’étais malade et vous m’avez visité…vraiment, je vous le dis, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »

Oraison

Protège-nous, Seigneur, à la prière de saint Bernard que tu as donné comme protecteur aux habitants et aux voyageurs des alpes; et tandis que nous nous efforçons de marcher sur ses traces ici-bas, accorde-nous de parvenir à la montagne véritable qui est le Christ, notre Seigneur. Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Première Lecture

Lecture du premier livre des Rois   19,4-8

Le prophète Elie, fuyant l’hostilité de la reine Jézabel, marcha toute une journée dans le désert. Il vint s’asseoir à l’ombre d’un buisson, et demanda la mort en disant : « Maintenant, Seigneur, c’en est trop ! Reprends ma vie : je ne vaux pas mieux que mes pères. » Puis il s’étendit sous le buisson, et s’endormit.

Mais voici qu’un ange le toucha et lui dit : « Lève-toi, et mange ! » Il regarda, et il y avait près de sa tête une galette cuite sur des pierres brûlantes et une cruche d’eau. Il mangea, il but, et se rendormit.

Une seconde fois, l’ange du Seigneur le toucha et lui dit : « Lève-toi, et mange, car il est long, le chemin qui te reste. »

Élie se leva, mangea et but. Puis, fortifié par cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à l’Horeb, la montagne de Dieu.

Psaume 111(112) 1a.4.5a.6.7.8a.9
R/ Dans la nuit de ce monde, le juste brillera.
– Heureux qui craint le Seigneur! Lumière des coeurs droits, il s’est levé dans les ténèbres, homme de justice, de tendresse et de pitié.
– L’homme de bien a pitié, il partage; cet homme jamais ne tombera; toujours on fera mémoire du juste.
– Il ne craint pas l’annonce d’un malheur: le coeur ferme, il s’appuie sur le Seigneur. Son coeur est confiant, il ne craint pas.
– A pleines mains, il donne au pauvre; à jamais se maintiendra sa justice, sa puissance grandira, et sa gloire!

Deuxième Lecture

Lecture de la lettre de Saint Paul apôtre aux Romains.
Frères, selon la grâce que Dieu nous a donnée, nous avons reçu des dons qui sont différents. Si c’est le don de prophétie, il faut se régler sur la foi ; si c’est le don de servir, il faut servir ; si l’on est fait pour enseigner, que l’on enseigne; pour encourager, que l’on encourage. Celui qui donne, qu’il soit simple ; celui qui dirige, qu’il soit actif ; celui qui se dévoue aux malheureux, qu’il ait le sourire.
Que votre amour soit sans hypocrisie. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. Soyez unis les uns aux autres par l’affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres. Ne brisez pas l’élan de votre générosité, mais laissez jaillir l’esprit ; soyez les serviteurs du Seigneur. Aux jours d’espérance, soyez dans la joie ; aux jours d’épreuve, tenez bon ; priez avec persévérance. Partagez avec les fidèles qui sont dans le besoin, et que votre maison soit toujours accueillante.

Evangile
Acclamation

Alleluia. alleluia. « Je vous donne un commandement nouveau: comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres », dit le Seigneur. Alleluia.

Evangile de Jésus Christ selon saint Mathieu 25,31-40
Jésus parlait à ses disciples de sa venue:

« Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !”

Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?”

Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.”

Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : “Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.”

Alors ils répondront, eux aussi : “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?” Il leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.” Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »

Prière sur les offrandes

Accueille, Seigneur, les présents de ton peuple; et tandis que nous rappelons l’amour infini de ton Fils, fais que nous sachions, à l’exemple des saints, t’aimer et aimer notre prochain d’un coeur plus généreux.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Préface des Saints (nn. 68 ou 69)

Antienne de la communion Jn 15,13
« il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis », dit le Seigneur.

Prière après la communion

Toi qui nous as fortifié par cette communion, Seigneur, aide-nous à suivre l’exemple de saint Bernard, dans l’amour qu’il sut te témoigner et la charité dont il fit preuve envers ton peuple. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_____________________________________________
L’ Office de St. Bernard chanté par la Communauté des Chanoines