Les chiens du Grand-Saint-Bernard

Le saint-bernard semble être originaire de la Haute-Assyrie. On a découvert, en effet, dans cette région du Moyen-Orient, des bas-reliefs datant de plus de 30 siècles, représentant des chiens ayant une ressemblance frappante avec le saint-bernard actuel à poils courts. Les guerres et le commerce auraient amené quelques spécimens de ces animaux d'abord en Grèce, puis à Rome et enfin dans nos régions. Vers 1350, leur belle tête apparaît dans les armoiries de quelques familles nobles. Toutefois, ce n'est que vers 1660-1670 que les chiens apparurent au Grand-Saint-Bernard, offerts probablement par quelques riches familles valaisannes ou vaudoises.

La première mention écrite de l'existence des chiens à l'hospice a été faite en 1709 par le Prieur Ballalu: "En 1700, le Chanoine Camos, l'économe de la maison, fit faire une roue dans laquelle on met un chien pour faire tourner la broche..." En 1735, une note pour la réparation d'un collier de chien est insérée dans les comptes du Prieur. Vers le milieu du 19e siècle, l'élevage du saint-bernard subit une crise sérieuse due à une consanguinité trop grande.

En 1855, un croisement est effectué avec des Terre-neuves à poils longs, chiens qui se rapprochaient le plus des saints-bernards par leur intelligence et leur force. Le but désiré fut atteint et les chiens devinrent plus forts et plus endurants. En 1867, un bernois, Henry Schumacher (1831-1903) exposa à Paris des chiens originaires du Grand-Saint-Bernard et en 1884, il fonda le Club suisse du saint-bernard. A la fin du 19ème siècle, l'élevage de l'hospice a eu la surprise de voir naître des chiens à poils longs, ancêtres des poils longs actuels.

Le 28 janvier 2005, le chenil a été vendu à la fondation Barry, qui s'est engagée à maintenir la race du saint-Bernard ainsi que de laisser des chiens l'été à l'hospice du Grand-saint-Bernard.

Pour des informations supplémentaires, voir www.fondation-barry.ch

Durant la saison d'été (Juin-Septembre),on peut visiter, sur le Col, le chenil de l'Hospice du Grand-Saint-Bernard. Il se trouve sur le col du Grand-Saint-Bernard (2'500 m), entre Martigny (Suisse) et Aoste (Italie).

congregation