Confédération des Chanoines Réguliers de St.Augustin

En 1959, sous le pontificat du bienheureux Jean XXIII, de petites Congrégations de chanoines ont décidé de renforcer leurs liens de charité en fondant la Confédération des Chanoines Réguliers, dont l'actuel abbé primat (depuis 2016) est Mgr Jean-Michel GIRARD, Prévôt de la Congrégation du Grand-Saint-Bernard.

Il s'est entouré d'un "Bureau de travail" composé des membres suivants : François Lamon (Vicaire de l'Abbé Primat), Olivier Forno (Secrétaire) et Johny Mabillard (Administrateur).

Voici les coordonnées de chacune des Congrégations:

1. La Congrégation du Saint Sauveur du Latran. www.lateranensi.it

Sa fondation remonterait au 4ème siècle, lors de la construction de la basilique majeure Saint-Jean-de-Latran. Leur histoire est documentée dès le 9ème siècle où l'on apprend que dans la basilique du Latran vit une communauté suivant la règle de Saint Augustin. Le nom actuel remonte au début du 15ème siècle. Selon l'annuaire pontifical, il s'agit de la plus ancienne congrégation religieuse d'Occident dont l'idéal de vie s'est transmis sans interruption au cours des siècles. Adresse: Curia Generalizia, Piazza S. Pietro in Vincoli, 4/A, I – 00184 Roma, www.lateranensi.it Une de leurs paroisses présente les autres implantations des chanoines du Latran:
http://spazioinwind.libero.it/ piedigrottacrl/canonitalia.htm A Gubbio, ils ont aussi réalisé un  site:
www.steuco.it

2. La Congrégation d'Autriche. www.augustiniancanons.org

C'est une confédération de monastères de chanoines, dont chacun garde son autonomie, www.augustiniancanons.org/About/ austrian_congregation.htm . Ainsi chaque monastère est gouverné par un prévôt, l'un d'entre eux étant élu abbé général de la Congrégation autrichienne, l'actuel étant le prévôt de Klosterneuburg.

2a. St. Florian. www.stift-st-florian.at
En 304, saint Florian subit la mort dans les eaux de la rivière Enns près du camp romain Lauriacum (aujourd'hui la ville d'Enns/Lorch), car en tant que magistrat principal de la province de Noricum,il a refusé de renier sa foi chrétienne. Très tôt sa tombe devient un lieu de pélerinage. Vers l'an 800 un monastère est mentionné. En 1071 l'évêque Altmann de Passau/Allemagne fonde le monastère et y installe les Chanoines réguliers de saint Augustin en remplacement des Chanoines d'Aachen. Adresse: Stift St. Florian, A-4490 St. Florian.

2b. Reichersberg. www.stift-reichersberg.at
Fondé en 1084 par le Noble Wernher et son épouse Dietburga à l'occasion du décès prématuré de leur fils unique Gebhard. Adresse: Stift Reichersberg, A-4981 Reichersberg.

2c. Herzogenburg. www.herzogenburg.at/stift
Fondé en 1112 à l'emplacement où la Traisen se jette dans le Danube. C'est l'évêque Ulrich I qui en a eu l'initiative en décidant de la construction d'une église dédiée à saint Georges et en y mettant des chanoines de Saint Augustin. Adresse: Stift Herzogenburg, A-3130 Herzogenburg.

2d. Klosterneuburg. www.stift-klosterneuburg.at
Fondé en 1113 par le comte Léopold III l'année durant laquelle il fixa sa résidence à Klosterneuburg, dans la banlieue de Vienne. Adresse: Stift Klosterneuburg, A-3400 Klosterneuburg. Ils ont aussi un site général sur les chanoines réguliers : www.augustiniancanons.org

2e. Neustift. www.kloster-neustift.it
Fondé en 1142 par l'évêque de Brixen Hartmann, ce monastère de chanoines a servi d'étape pour les pélerins de Terre Sainte et ceux allant à Rome. C'est aussi depuis son origine, un point de référence dans l'histoire intellectuelle de l'Europe. Adresse: Kloster Neustift, I-39040 Vahrn.

2f. Vorau. www.stift-vorau.at
Fondé en 1163 pour être un centre de prière, de soin aux âmes de formation et de culture. Adresse: Stift Vorau, A - 8250 Vorau.

3. La Congrégation du Grand Saint-Bernard. www.gsbernard.ch
Vers 1050, St Bernard (d'Aoste, de Menthon ou de Monjoux), archidiacre d'Aoste, fonde l'hospice du Grand-Saint-Bernard au coeur des Alpes pour y accueillir les pélerins, marchands et voyageurs. Il s'agit de la restauration d'un monastère détruit par des invasions de Sarrasins au milieu du dizième siècle et dont la première mention remonte à l'an 812. Adresse: Prévôté, Rue Hôtel-de-Ville 18, CH – 1920 Martigny.

4. La Congrégation de Saint-Maurice d’Agaune. www.abbaye-stmaurice.ch
A la fin du 3ème siècle, une légion romaine se fait martyriser à Agaune car elle préfère rester fidèle au Christ plutôt qu'obéir aux ordres de l'empereur qui vont à l'encontre de leur foi. C'est le martyre de saint Maurice et de ses compagnons. En 515 est inauguré le premier monastère, fondé par le roi Saint Sigismond. En 1128, l'antique monastère se réforme pour adopter la règle de saint Augustin. C'est le plus ancien monastère d'Occident ayant une présence religieuse ininterrompue depuis sa fondation. Adresse: Abbaye, CH – 1890 Saint-Maurice.

5. La Congrégation de Windesheim. www.propstei-aring.de
Adresse: Propstei Paring, Paring 1, D-84085 Lanquaid. Voir aussi leur académie www.vita-religiosa.de/wind.htm ou encore www.ahf-muenchen.de/Mitglieder/ Institutionen/AkadAugustiner.shtml

6. La Congrégation de l'Immaculée Conception (CRIC). http://www.cricitalia.com
En 1871, Dom Adrien Gréa fonde les chanoines réguliers de l'Immaculée Conception, qui est une congrégation de droit diocésain, c'est à dire que le désirdu fondatuer est que le clergé des diocèses peut avoir l'alternative de la vie commune (en devenant chanoine et en restant sous l'autorité directe de l'évêque du lieu) ou de la vie solitaire en restant prêtre diocésain. Adresse: Casa Generalizia, Via Federico Torre, 21, I – 00158 Roma.

7. La Congrégation de Marie Mère du Rédempteur. www.la-cotellerie.com
Fondée en 1971 au lieu-dit la "Cotellerie", à 15 km de Laval, les chanoines sont une des trois branches issues de la famille spirituelle de Mère Marie de la Croix (1901-1999). En 1986 leurs constitutions sont approuvées et la Congrégation reconnue par Mgr Billé, évêque de Laval. En 1987 ils s'affilient à l'Ordre des chanoines réguliers et leur église conventuelle nouvellement érigée est consacrée en 1994. Adresse: Prieuré de la Cotellerie, F – 53170 Bazougers.

8. La Congrégation des Frères de la Vie Commune. www.mariabronnen.de
Cette dénomination remonte à Geert Groote et a eu un rôle important dans le développement de la mystique flamande, dont le plus illustre représentant est le bx Jean de Ruysbroek (1291-1381). Adresse: Brüder vom Gemeinsamen Leben, Brüderhaus Maria Bronnen, D – 79809 Weilheim.

9. La Congrégation de Saint-Victor. www.abbaye-champagne.com
Conscients qu'il y avait chez les victoriens une intuition fondamentale qui pouvait répondre aux besoins de l'Église en notre temps, trois chanoines de l'abbaye Saint-Maurice d'Agaune (Suisse) vinrent en France en 1968 afin de redonner vie, au sein de la Confédération canoniale, à l'héritage spirituel de Saint-Victor. Cela se fit d'abord dans une agrégation de la branche restituée des chanoines réguliers de Windesheim, puis, à partir de 1992, de façon autonome. En 1976 le prieuré était élevé au rang d'abbaye, et son premier abbé désigné, en la personne du Père Maurice Bitz, qui devenait aussi l'abbé général de la congrégation. Le nombre de confrères croissant (près de 70 en 1997), on put répondre aux appels d'évêques soucieux d'établir dans leurs diocèses des centres vivants de vie fraternelle proche des fidèles, rayonnant dans la liturgie, l'accueil, l'enseignement et le ministère. Adresse: Abbaye Saint Pierre, F – 07340 Champagne-sur-Rhône.
Voir le mobilier de l’église abbatiale :
www.goudji.com/site%20K/pages/champagne1.htm