Sciences naturelles

Congrégation du Gd-St-Bernard / Objets de Collection

Sciences naturelles

Une collection d'une centaine d'animaux naturalisés des alentours du col du Grand-Saint-Bernard illustre la faune locale. Les oiseaux sont particulièrement bien représentés. A titre de curiosité, mentionnons le hibou grand duc (buteo-buteo), naturalisé en 1925 et qui vient de Saint-Rhémy (Val d'Aoste), des poussins de l'année du Lagopède alpin (lagopus mutus) trouvés morts dans la combe de Barasson et naturalisés en juillet 1924, un adulte en pelage d'hiver naturalisé en janvier 1916, un chocard à bec jaune trouvé au Simplon et naturalisé en février 1930, un étourneau sansonnet (sturnus vulgaris) naturalisé en octobre 1986.

Botanique (herbiers)

L'hospice conserve avec grand soin l'herbier en deux volumes réalisé en 1800 par le chanoine Laurent-Joseph Murith. De manière assez extraordinaire ils sont encore très bien conservés. De plus, l'hospice garde aussi un herbier réalisé vers les années 1940.

Mentionnons que le grand herbier de l'hospice a été descendu sur Martigny durant la seconde guerre mondiale. Depuis la mort de Philippe Farquet, en 1945, il a été conservé au galetas de la Prévôté à Martigny jusqu'en 2002. Il a pris des centimètres de poussière, et c'est dans cet état qu'il a été donné au musée d'histoire naturelle à Sion.

Coquillages

Parmi les collections non classées se trouvent deux boîtes de coquillages qui sont soit des coquilles de petits animaux locaux, soit de mollusques exotiques.