Minéralogie

Congrégation du Gd-St-Bernard / Objets de Collection

Minéralogie

Plus de 1'300 minéraux montrent la richesses des mines du Valais au 18ème siècle, des fossiles du monde entier et des minéraux d'Europe. Ils illustrent le désir de connaître le monde qui animait les chanoines depuis l'époque des Lumières.

Cette collection a été commencée par le chanoine Laurent Joseph Murith, aidé par Horace-Bénédicte de Saussure, peu avant 1780. Une partie de la collection est très intéressante, celle qui documente les mines du Valais, dont la majorité n'est plus exploitée, et une partie des mines s'est effondrée depuis longtemps. Nous déplorons l'indélicatesse de visiteurs qui au cours du 19ème siècle et au début du 20ème siècle ont emporté avec eux les métaux précieux tels l'or ou l'argent.

La gestion de cette collection a été très bien soignée. Nous avons encore les premiers inventaires réalisés par le chanoine Murith. L'inventaire actuel a été réalisé en 1987 et 1988 par M Bernard Hiltpold de l'Institut de géologie de l’Université de Neuchâtel. Il se compose de cinq parties:

Titre de la collection Nombre de pierres
1. Les minéraux 754
2. Les minerais 253
3. Les roches 294
4. Les fossiles 322
5. Les roches polies 107

Les deux photographies ci-dessous montrent le plus ancien meuble de classement des minéraux, datant du 18ème siècle et la vitrine exposée au musée de l'hospice du Grand-Saint-Bernard.

Photo 1

La vitrine présente sur la gauche des fossiles, au milieu de la biotite du Grand-Saint-Bernard (noire) et des quartz du Simplon, au sommet à droite de la mélachite (verte) du Congo et une rose des sables (orange-brune) du désert du Sahara.

Photo 2