Archives-Italie

Congrégation du Gd-St-Bernard / Archives

Les Archives en Italie

Fonds dont la gestion est assurée par d'autres institutions

Archives de l’Ordre Mauricien (AOM) à Turin

Le 19 août 1752, par la bulle "In Supereminenti", la prévôté du Grand-saint-Bernard est démembrée de ses maisons situées dans les Etats sardes dont la résidence des prévôts, Saint-Jacquême d'Aoste, l'hospice du Petit-Saint-Bernard et une dizaine de paroisses ou prieurés. Les religieux qui s'y trouvent sont réduits à l'état séculier et l'Ordre des saints Maurice et lazare hérite de ces propriétés avec quelques devoirs, dont celui de fonder un hôpital dans la ville d'Aoste. A cette occasion, les archives de la Congrégation qui se trouvaient dans la résidence des prévôts deviennent la propriété de l'Ordre Mauricien qui gère les fonds anciens du Grand-Saint-Bernard depuis lors (Archivio Storico Mauriziano, Ospedale Umberto Primo, Via Magellano n°1, I-10128 Torino). En 1784 une partie de ces archives a été restituée à la Congrégation. Il s'agit principalement ce qui concerne les propriétés que la Congrégation avait conservées en Valais. Les archives de l'Ordre Mauricien contiennent un inventaire de 9 volumes in-folio du 18ème siècle rédigé principalement en français et intitulé "Inventario delle scritture della Prevostura e Casa dei Santi Nicolao e Bernardo d'Aosta", c'est un énorme fond concernant la gestion des bénéfices de la Congrégation, principalement hors du diocèse de Sion:
http://www.digi-archives.org/fonds/asto/static/tdm_asto_fr.html

Archivio di Stato di Torino (AST) à Turin

Les splendides archives d'Etat de Turin sont celles de la Maison de Savoie. Dès 1475 le Bas-Valais passe de la juridiction de Savoie à celle de l'évêque de Sion et des 7 dizains. Pour le Grand-Saint-Bernard, cette date marque un tournant car la majorité des ses terres et bénéfices restent sous la juridiction de la Maison de Savoie (résidence des prévôts, paroisses et prieurés en Val d'Aoste, Hospice de Petit-Saint-Bernard et quelques paroisses sur le versant français du col, prieuré de Meillerie et autres possessions au Sud du Lac Léman...) tandis que l'hospice, une dizaine de paroisses et quelques fermes sont valaisannes. De plus le droit de présentation des Prévôts du Grand-saint-Bernard appartient à la Maison de Savoie de 1451 à 1752 et la frontière entre la Savoie et le Valais sur le col est sujet à des controverses continuelles de la fin du 15ème siècle à 1906, date de concordat écrit entre l'Italie et la Suisse pour régler enfin ce malentendu. Aussi, tout naturellement des fonds concernant le Grand-Saint-Bernard sont conservés à l'Archivio di Stato di Torino. Archivio di Stato Torino

L'Archivio di Stato comprend deux localisations:
1. Archivio di Stato di Torino, Piazza Castello 209, I-10100 Torino, c'est ce qui concerne la cour de Savoie. Le grand fonds est sous Abbazie, Gran San Bernardo, dans d'autres séries se trouvent aussi des documents concernant notre sujet.
2. Archivio di Stato di Torino, Via Piave 21, I-101000 Torino, c'est plutôt la comptabilité des différentes châtellenies de l'ancienne Savoie.

Biblioteca Reale à Turin

A via Castello, à quelques portes des Archvies d'Etat se trouve l'entrée de la bibliothèque royale. Y est conservé un fonds de parchemins très divers dont certains concernent le Valais et quelques rares numéros sur le Grand-Saint-Bernard. Ce fonds semble être l'oeuvre d'un collectionneur.